Interview confinée avec Marie Gervais


Détails de l'événement

  • Date:

Dans le cadre de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes le 25 novembre prochain, nous aurons l’honneur de rencontrer Marie Gervais, autrice de l’ouvrage « Il me tue cet amour » chez Massot éditions, pour un interview confiné : https://www.facebook.com/events/817398322406363?active_tab=about

Partagez-nous vos questions d’internautes autour du sujet des violences conjugales (de la reconstruction, du processus de résilience) à l’adresse suivante : temoignagesmjctati@gmail.com (date limite pour l’envoi des questions : lundi 23 novembre à 10h). Cette interview sera diffusée le mercredi 25 novembre à 19h sur la page Youtube de la MJC Tati.

« Les violences conjugales ne sont pas des faits divers mais un fait de société. Les hommes victimes nous montrent qu’elles s’inscrivent également dans une violence généralisée qui n’épargne personne, de la naissance au quatrième âge, dans les sphères personnelles et professionnelles, dans notre société qui ne sait plus nourrir le lien à l’autre et isole profondément. Même si les victimes et les coupables sont des as de la dissimulation, chacun a donc une responsabilité à endosser, par solidarité et responsabilité. À titre personnel ou professionnel, ce rôle peut être de témoigner, d’observer, d’accompagner, de relier, soigner, condamner, défendre, participer aux débats, condamner les violences, d’éduquer au respect, à la sexualité… C’est en acceptant de dire, d’entendre et de croire, en acceptant de dépasser le simplisme pour plonger dans la complexité qu’on pourra enfin comprendre, enfin protéger, enfin rééduquer, enfin prévenir en profondeur. » – Marie Gervais, Il me tue cet amour, Massot éditions 2020.

Rencontre organisée en partenariat par la MJC Jacques Tati, la Ville d’Orsay, le CCAS-Pôle action sociale, « pilote de l’axe 2 du CLSPD « Accès au droit, Aide aux victimes, actions en réseau et prévention des violences intrafamiliales » et les Éditions Massot.